Nous avons hâte de vous retrouver pour une édition 2022 inoubliable ! Venez vibrer à nouveau au rythme des épreuves, compétitions, démonstrations équestres et spectacles du 3 au 6 Février 2022 !

Nous tenons à remercier nos partenaires et exposants pour leur confiance renouvelée, et vous donnons RDV très prochainement, dans des conditions sanitaires optimales.

Fermer

Olivier Robert au CSI 5 étoiles du Jumping international de Bordeaux : « On a hâte d'en découdre ! »

Il ne manquerait pour rien au monde le Jumping international de Bordeaux Rencontre avec le cavalier Olivier Robert qui sera bien présent en 2022.

C’est un rendez-vous qu'il ne manquerait pour rien au monde. Cette année encore, le cavalier girondin Olivier Robert concourra à domicile en participant au CSI 5 étoiles du Jumping international de Bordeaux. Il sera présent le samedi à l'étape de Coupe du monde et le dimanche après-midi au Grand Prix de la Ville de Bordeaux.

le Jumping International de Bordeaux, « C'est un rendez-vous étape important »

Est-ce important pour vous de participer au Jumping international de Bordeaux chaque année ?

J'y participe depuis sept-huit ans. C'est un rendez-vous étape important, à côté de la maison en plus (il réside à Pompignac, NDLR). Ce serait dommage de se priver d'une compétition à domicile (sourire). Quand j'étais enfant, j'y assistais toujours assis dans les tribunes. Je venais voir tous ces champions. C'est fabuleux pour un Bordelais !

Comment préparez-vous le Jumping ?

Comme toutes les autres étapes de Coupe du monde. Tous les week-ends, on se déplace de capitale en capitale en Europe pour tenter de se qualifier pour la finale qui aura lieu en Allemagne. C'est l'objectif.

Une nouvelle saison de Jumping excitante : « Aujourd'hui tout le monde est en pleine forme »

Comment avez-vous vécu l'arrêt forcé des compétitions à cause de la pandémie de Covid-19 ?

Il n'y a pas eu de Coupe du monde pendant l'hiver, cela nous a stoppé net. Au total, on a eu entre quatre et six mois d'arrêt quasiment complets. Cela a été une période particulière, mais on l'a plutôt bien vécue dans les écuries. Mais je n'ai eu aucune appréhension pour la reprise. Aujourd'hui tout le monde est en pleine forme, les chevaux sont reposés, ils ont pris un bon bol d'oxygène, et on a hâte d'en découdre !

Déjà plusieurs victoires pour Olivier Robert : « Cet arrêt a été bénéfique »

Grand Prix du Longines Global Champions Tour de saut d'obstacles à Madrid, Rome... Vous avez déjà plusieurs victoires au compteur pour 2021...

C'est encourageant en effet. Il s'agissait de compétitions en extérieur pour la reprise mais il n'y a pas de raison que cela ne se passe pas bien en indoor, pour lequel j'ai une préférence. Pour les chevaux, ce sont deux sports différents car cela change les données. Certains ne s'acclimatent pas de la même manière, c'est très variable. Pour le cavalier aussi, c'est différent. En indoor, les obstacles sont plus rapprochés. Alors qu'en extérieur, on est sur une grande piste, il faut des chevaux avec un grand galop. Les résultats pour la reprise sont plutôt chouettes, voire meilleurs. Je n'ai aucun regret. Finalement, cet arrêt a été bénéfique quelque part (sourire).

Des projets en vue ?

2022 sera une année importante sportivement, entre la finale de la Coupe du monde en avril en Allemagne à Leipzig, et le championnat du monde au Danemark en août, à Herning. L'année 2022 s'annonce palpitante ! Mais il reste encore plein de choses à faire en 2021 déjà. Il y a six étapes de Coupe du monde sur le peu de week-ends qui restent d'ici la fin de l'année, cela va être intensif.