Accès direct

Palmarès Longines FEI World Cup™ Jumping

Retrouvez le Palmarès de l'étape Bordelaise !
  • 2017
    Julien Epaillard remporte l'étape bordelaise sur le dos de Quatrin de la Roque. C'est une première pour le cavalier normand qui n'avait à ce jour gagné encore aucune Coupe du monde de sa belle et longue carrière.
  • 2016
    Kevin Staut a triomphé avec Rêveur de Hurtebise*HDC lors du Grand Prix Coupe du monde FEI Longines de Bordeaux, quatre ans après l’avoir remporté avec Silvana.
  • 2015
    Cette nouvelle étape aura été marquée par la victoire du jeune irlandais Bertram Allen. Un phénomène, une machine à gagner qui a secoué le monde du saut d’obstacles. Il a réalisé à Bordeaux une très belle performance en laissant les ténors allemands à plus d’une seconde derrière lui. 
  • 2014
    L'édition 2014 a été un grand moment de saut d'obstacles marqué par le triomphe du virtuose allemand Marcus Ehning avec le majestueux Cornado.
  • 2013
    Ce sont les couleurs de l'Allemagne qui ont triomphé pour cette nouvelle épreuve bordelaise de la FEI Rolex World Cup JumpingTM.Hans-Dieter Dreher, avec Magnus Roméo, a remporté son premier Grand Prix Coupe du monde à Bordeaux, gagnant ainsi sa place en finale à Göteborg : « Oui, la France semble me porter chance, » lançait-il à l'issue de sa victoire.
  • 2012
    Cette nouvelle édition couronne le cavalier français Kevin Staut et Silvana devant un parterre de 6 700 spectateurs. L’émotion tout court a pris le pas sur l’émotion sportive : « on sent qu’il se passe quelque chose autour du saut d’obstacles français », martelait le vainqueur de l’épreuve. En trente-quatre éditions, c’est la dixième fois qu’un français triomphe à Bordeaux.
  • 2011
    Pour cette édition de 2011, l’Allemand Philipp Weishaupt (toujours avec l’étalon Catoki) a pris une sacrée revanche le samedi soir à Bordeaux, en remportant la 33ème édition de l’étape française de la Coupe du monde FEI Rolex.
  • 2010
    Cette année, c'est Marcus Ehning sur Leconte 6 qui remporte cette étape. Un scénario incroyable : Frank Rothenberger, le chef de piste, avait annoncé la couleur lors de la présentation de son parcours à la presse : « A Leipzig, j’ai eu seize sans faute, cette fois-ci je voulais rectifier le tir et c’est sans doute le parcours le plus difficile de la saison que j’ai construit ici. » Alors c’est un vrai grand champion que cette étape bordelaise de la Coupe du monde a consacré le samedi soir.
  • 2009
    Cette année fût celle du "Roi Albert". Car après sa victoire du vendredi, le Hollandais Albert Zoer, a survolé l'épreuve Coupe du monde 2009. Après une difficile chute de cheval, l'étape bordelaise de la FEI Rolex World CupTM fût son premier grand succès depuis son accident.
  • 2008
    Pour ce Grand Prix ROLEX FEI WORLD CUPTM (qui fêtait le trentième anniversaire de la Coupe du monde à Bordeaux), c'est Gerco Shröder qui s’est dejoué d'une ligne infernale. Celle qui conduisait d’un oxer bleu et blanc au triple. Une affaire très technique qui aura éliminé près des trois-quarts des cavaliers dès la première manche et c’est sur ce même passage que s’est décidée la victoire dans le barrage.
  • 2007
    « Ils s'appelaient tous Michel ». Michel Robert. Michel Hécart. Deux quinquas qui, ce samedi soir de février 2007 à Bordeaux ont redonné une fierté à l'équipe de France et ce, au nez et à la barbe de 13 des 15 meilleurs mondiaux !
  • 2006
    Dans le nouveau hall du Parc des Expositions, personne n'aurait pu pronostiquer l'étonnant tiercé de cette Coupe du monde FEI 2006 : L'italien Juan-Carlos Garcia, le Suisse Grégoire Oberson et la Suédoise Helena Lundbäck !
    Un Grand prix Land Rover avec des allemands en force... Marcus Ehning , tenant du titre avec la même jument Gitania, le « spécialiste » du Grand Prix de Bordeaux, Franke Sloothaak ainsi que Lars Nieberg se sont imposés !
  • 2005
    Hubert Bourdy (FRA) et Eve des Etisses remportent l'épreuve Coupe du monde FEI – Grand Prix Sony Ericsson 2005.
    Marcus Ehning (GER) associé à Gitana remportent le Grand Prix Land Rover 2005.
  • 2004
    Rodrigo Pessoa (Brésil) et Baloubet du Rouet remportent le Grand Prix Coupe du monde FEI 2004.
    Patrice Delaveau (France) et Envoyé Spécial remportent le Grand Prix du Jumping de Bordeaux 2004.
  • 2003
    C'est le Hollandais Jan Tops qui sera le vainqueur de l'épreuve Coupe du monde 2003. Un Jumping qui aura également été marqué par l'émouvante cérémonie d'adieux consacrée au fabuleux cheval monté par Franke Sloothaak "Joli Coeur". Une retraite bien méritée après une fabuleuse carrière sportive.
  • 2002
    Pour la seconde année, Franke Sloothaak et Joli Coeur remportent le Grand Prix du Jumping de Bordeaux.
    Olivier Jouanneteau (France) et Ueleme gagnent le Grand Prix Coupe du monde FEI.
  • 2001
    Une année exceptionnelle : Otto Becker (Dobel's Cento) arrêta le chronomètre à un centième de celui de son prédécesseur, le Suisse Melliger (Calavaro V) ! Mais qui pouvait penser que Ludo Philippaerts (Parco) allait, aussitôt après, signer exactement le même temps que le Suisse ? C'est ce qui pourtant se passa. Un tel scénario n'est arrivé qu'une seule fois en 23 ans d'histoire de la Coupe du monde ! Enfin, 2001 c'est la perspective de voir la finale de la Coupe du monde en 2002 !
  • 2000
    Un 25ème anniversaire marqué par un Grand Prix Coupe du monde qui a vu une " standing ovation " pour John Whitaker et son compagnon de 20 ans.
  • 1999
    Malgré le retrait de Volvo après la finale d'Helsinki (Avril 98), la Coupe du monde de sauts d'obstacles poursuit son parcours. En juillet, François De La Giroday signe le nouveau contrat liant les organisateurs à la FEI pour la saison 98/99. Bordeaux garde le label "Coupe du monde FEI". Bordeaux accueille une grande première internationale : la finale du "Mondial des Etalons". Vainqueur Franke Sloothaak et Joly Coeur (ALL)
  • 1998
    Franke Sloothaak et Joly Coeur (ALL)
  • 1997
    Wout Jan Van Der Schans est déclaré vainqueur.
  • 1996
    Retour au Jumping au Parc des Expositions de Bordeaux, dans le Hall 2. C'est l'Anglais Nick Skelton, qui remporte le Grand Prix, avec Dollar Girl.
  • 1995
    Interruption en raison de la mise en place d'une nouvelle organisation.
  • 1994
    Pour la première fois depuis 20 ans, le Jumping International de Bordeaux n'a pas lieu. Passation de pouvoirs entre le Marquis Bertrand Du Vivier et le Président du Comité des Expositions de Bordeaux, Michel Sammarcelli.
  • 1993
    Dernier Jumping au Stadium. Vainqueur : Michael Whitaker et Two Step (GBR)
  • 1992
    Roger-Yves Bost et Norton de Rhuys (FRA)
  • 1991
    Michel Robert est déclaré vainqueur.
  • 1990
    C'est au tour du Français Roger-Yves Bost, d'être sur le Podium.
  • 1989
    Premiers pas au Stadium. Hubert Bourdy prendra les points de la Coupe du monde.
  • 1988
    Le Jumping quitte le Parc des Expositions. C'est l'Allemand Franke Sloothaak qui remportera le Grand Prix.
  • 1986
    Pierre Durand et Jappeloup triomphent.
  • 1984 & 1985
    John Whitaker s'impose avec Milton.
  • 1983
    C'est l'Autrichien Thomas Fruehmann qui l'emportera, et en 87.
  • 1979
    Première victoire française en Coupe du monde à Bordeaux, avec Hervé Godignon et Giran.
  • 1978
    La Coupe du monde Volvo, voit le jour et fait étape à Bordeaux. Le Belge Christian Huysegoms est le premier vainqueur à Bordeaux
  • 1973
    Emeric Couperie crée le Jumping International de Bordeaux, à vocation internationale.

Ce site internet est optimisé pour les versions récentes des navigateurs (Internet Explorer 9 et supérieur, Firefox dernière version, Chrome dernière version, Safari dernière version). Pour ne pas rencontrer de difficultés dans l'affichage des informations, nous vous conseillons d'utiliser une version récente de votre navigateur.

Vous pouvez la télécharger dès maintenant en cliquant sur l'un des liens suivants :